Accueil     Annonces     Associations

Le portail ww.aide-humanitaire.kjm.fr a pour vocation d'apporter gratuitement un soutien aux petites et moyennes associations humanitaires. Nous proposons d'aider de telles associations à être présentes et visibles sur internet afin de faciliter et d'améliorer leurs possibiltiés de contact avec les internautes.

Vous pouvez faire apparaître votre association sur cette page sur simple demande via la rubrique Votre Association. Merci d'indiquer une description de votre association ainsi que des informations de contact (site internet, e-mail, téléphone...) pour permettre à nos visiteurs de vous contacter.

Voir une association

Présentation de l'association Orohelinat CAPEAM Association jiguignuman


Centre d’Accueil pour la Protection, l’Education Des Enfants en Situation Difficiles et des Aides Ménagères
Wayerma1 ; Rue : 45 ; Porte : 229
BP : 18 Sikasso Mali TEL : 66 92 41 30 / 73711381 / 66 89 82 02 / 21 76 28 97
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


PRESENTATION DE L’ORPHELINAT CAPEMA












2014





Introduction :

Le Centre d’Accueil pour la Protection, l’Education des Enfants en Situation Difficile et des Aides Ménagères (CAPEMA), est une structure à but non lucratif et apolitique.
Il a été créé le 02 Juin 2009 suivant le N° 129/CS-P délivré à Sikasso. L’agrément fut obtenu le 24 Août 2011 suivant N° 0123/MPFEF-SG.
Le centre a pour objectif de venir en aide aux enfants en situation difficile (enfants abandonnés, orphelins, de parents démunis, de Mère ayant une maladie mentale) par une prise en charge nutritionnelle, psycho affective, sanitaire, vestimentaire. Certaine enfant sont pris directement en charge au niveau du centre et d’autres reçoivent des appuis du centre à domicile à travers des partenaires.
En plus des enfants en situation difficiles, le centre s’occupe également des mères adolescentes et des aides ménagères.
Le présent rapport fait le point des activités menées par le centre sur la période de 2014.
Ces activités sont résumées comme suit :
1-Personnel du centre.
Le centre emploi un personnel composé comme suit :
N° Postes Quantités Tâches
01 Directrice 1 Elle est la promotrice du centre CAPEMA. A ce titre elle cordonne toute les activités. Elle ordonne les dépenses. Elle est responsable du fonctionnement normal du centre, entretien des relations avec les partenaires technique et financier. Elle veille au respect des textes réglementaires régissant les droits des enfants.
02 Gérant 1 Il assure la gestion quotidienne du centre, exécute les dépenses suivant les directives de la directrice. Il élabore les rapports financiers à soumettre à l’appréciation. Il tient et met jour permanemment les documents financier (livre de caisse, livre de banque, journal des dépenses). Il rend compte à la Directrice concernant à la situation financière du centre.
03 Secrétaire 1 Il assure la permanence au niveau du centre, accueille les visiteurs et fait des annonce à la Directrice. Il assure la gestion du courrier entrant et sortie et veille à leur sécurisation.
04 Gouvernante 1 Elle est chargée de veiller sur l’hygiène alimentaire et sanitaire des enfants (nourriture, habillement, médicament). Responsable des salles, (la propriété des draps, couvertures et berceaux), elle s’occupe de la préparation des biberons. Elle rend compte au gérant sur l’état de santé, d’alimentation et vestimentaire des enfants.
05 Nourrice 4 Elles sont chargées de l’entretien des enfants. Elle rend compte à la gouvernante sur l’état de santé et autres problèmes concernant les enfants.
06 Gardien 1 Assure la garde des locaux, équipements et matériels. Il est chargé de l’entretien de la cours.
07 Chargé de cuisine et de ménages 2 Elles s’occupent de la préparation de la nourriture pour les enfants et de lavage des habits.
TOTAL 11










2 - Etat de Situation des enfants au niveau du centre :
Les enfants accueillis et enregistrés sont au nombre de 43 enfants. Leur âge est compris entre 1 jour et 5 ans dont 21 filles et 22 garçons. La situation se présente dans le tableau ci-dessous :

N° Désignation Quantité Observation


01
Enfants Abandonné
10 Ce sont des enfants des parents inconnus. Dès leur naissance ils ont été abandonnés par leur mère dans les endroits publique ou caché. Ces enfant ont été acheminé au centre par les autorités (la Police, la Gendarmerie, la Justice, la Direction Régional de la Famille de la Promotion de la Femme et de l’Enfant). Ils sont au nombre de 10 dont 04 garçons et 06filles

02
Enfants de Mère adolescent
03 Ce sont des enfants issus de fille mère qui n’a pas de moyen pour les entretenir. Ces enfants reçoivent des appuis du centre dans leurs familles. Ils sont au nombre de 02 dont 02 garçon et 01 fille.


04

Enfants de mère malade mentale

06 C’est des enfants dont leur mère souffre de maladie mentale. Ces enfants sont acheminés au centre par leur parent ou des autorités. Ils bénéficient sur place l’appui nécessaire au niveau du centre. Ils sont au nombre de Six (06) dont cinq (05) garçons et une 1fille



05

Enfants en Situation difficile
13 Enfants victime de conflit parentaux ou familiaux. Ils sont acheminés au centre soit par leur parent ou tuteur pour assurer leur garde. Ils sont au nombre de 13 dont 09 garçons et 04 filles


06 Enfants Egaré 03 Ce sont des Enfant perdu momentanément ils sont généralement acheminé au centre par les autorités ou parfois la population en attendant de retrouver leur parents. Ils sont au nombre de 03 dont 02 garçons et 01 fille


07

Enfants de parent démunis

10 Ce sont des enfants dont les parents n’ont pas les moyens de les entretenir. Ces enfants bénéficient des appuis du centre. Ils sont au nombre de 10 dont un (1) garçon et neuf (09) filles.

TOTAL 45
3 - Prestations fournis :
En plus de ces activités ordinaires le centre effectué des prestations suivantes :
N° Activité Commanditaire Objet Commentaire



01 Recensement de 81 enfants dans la ville de Sikasso
Orange Mali
CAPEMA Joueurs Jeudi Le 02 Janvier 2014, le centre Orphelinat CAPEMA a envoyé une correspondance au Directeur de Zone Orange Mali de Sikasso. L’appui solliciter était pour le sponsoring du centre à la fête de Noël. Le centre a recensé 81 enfants, après le recensement les enfants ont été regroupés autour d’un repas au centre pour une soirée dansante ou chaque enfant ont reçu des cadeaux « des joueurs »..
02


Formation des Aides ménagères

Centre CAPEMA Mettre à la disposition des employeurs des aides ménagères une main d’œuvre de qualité Dans ses missions le centre CAPEMA accueil des aides ménagères et les envois dans les familles pour les travaux domestiques. En vue de comblé les attentes de leur employeur, une formation est donné à ces jeunes filles pour leur permettre de jouer pleinement leur rôle. En 2014, 16 aides ménagères ont été accueillies au centre. Elles ont été tous formé sur les bonnes pratiques et placé dans les familles. Même après la formation, ces jeunes filles continue à recevoir l’encadrement du centre qui veille aussi sur le paiement régulier de leur salaire par les employeurs





NB : Le CAPEMA dans son programme d’action 2014 planifié des sessions de formation portant sur les modules suivants :
- La restauration,
- La sensibilisation contre les IST, VIH/SIDA, les grossesses non désirées et méthodes de contraception.
- La formation des femmes et de jeunes filles sur les activités génératrices de revenus.
Par ce premier rapport point, le Centre a formé dix sept (17) aides ménagères qui sont placé dans les familles.









4- Tableau Gestion des cas d’enfants
4.1- Enfants abandonnés (entrés)
Période : 2014
N° Noms et Prénoms de l’Enfant Lieux de provenance
(quartier, ville) sexe Age Dates d’enregistrement Observation/récit
01 Aldjouma BICE de Sikasso M 4 jours 19/11/2011 Cet enfant est arrivée au centre aux mains d’un vieux qui voulait donner l’enfant à BICE soit disant qu’il a perdu ses parents. BICE n’intervenant pas dans le domaine de la petite enfance a accompagné le vieux avec l’enfant au centre. Dès lors le vieux n’est plus revu et l’enfant est au centre depuis ce moment et aujourd’hui, il est âgé de plus de 2 ans et est à la charge du centre
02 Abdoulaye Wodji CAMARA DRFPFE
M 3mois 21/09/2011 l’enfant fut abandonné par sa mère aux mains d’autres enfants soit disant qu’elle part acheter des médicaments. Restant introuvable l’enfant fut ramené au centre. Il est âgé de plus de deux ans
03 Mohamed CAMARA Commissariat de police du 2eme Arrondissement de Sikasso en provenance de Médine M 1jr 18/01/2012
L’enfant a été abandonné par sa mère trouvé dans une maison inachevée à Médine extension. Il à été remis au centre CAPEMA par la police du 2eme arrondissement de Sikasso. Il est âgé aujourd’hui à peu près de deux ans
04 Mamou CAMARA 1er Arrondissement de police de Sikasso en provenance de Sanoubougou F

9mois 30 /08/2012 Cet enfant de sexe féminin âgée environ neuf (9) mois a été abandonné par sa mère dans les herbes à la proximité de la route principale de Sanoubougou I. elle a été remise au centre par la police du 1er Arrondissement. Elle est âgée aujourd’hui de plus de deux ans
05 Bourama CAMARA DRFPFE M 9MOIS 13/11/2012 L’enfant a été abandonné par sa mère sur un terrain de football « Jean Mary ». Il a été remis au centre par un agent de DRFPFE. Il est âgé aujourd’hui de presque deux ans.
06 Aminata CAMARA C.P du 2ème A-SIK F 40 jours 17/09/2013 L’enfant a été abandonné par sa mère dans les mains d’un certain Aboubacar TOGOLA agent à la CMDT sur la route de Sirakoro Kamalé et a pris la fuite après avoir demandé de prendre l’enfant pour qu’elle attache son pagne. L’enfant a été remis au centre par le commissariat du 2ème arrondissement
07 Ama CAMARA C.P du 1er A- SIK F 2 ans 24/10/2013 La mère inconnue aurait utilisé des mensonges caractérisés pour abandonner son enfant dans les mains de la nommée Afou COULIBALY.
08 Fatoumata CAMARA C.P du 1er A- SIK F 2 jrs 01/03/2014 Rapportons que le sieur Louka THERA âgé de 47 ans né à Dami C/Tomian fils de Gnowa et de Yomavé DIARRA gardien domicilié à Médine Tel : 65713519 met à notre disposition ce nourrisson abandonné sur un tas d’ordures à Médine.
09 Aïchata CAMARA C.P du 1er A- SIK F 2 mois 19/03/2014 Rapportons que le 19 Mars 2014 à 11heures 40mn, le sieur Sékou BAMBA né en 1972 à Bamako. Fils de Koniba et de Rokia BERTHE, enseignant à l’école privé Rokiatou BERTHE, met à notre disposition ce nourrisson qui se trouvait abandonné dans le garage du sieur Abdoulaye KONATE sis à Sanoubougou II. Le Commissariat de police du 1er arrondissement de Sikasso à son tour réfère ce nouveau né de sexe féminin âgé d’un (1) mois au centre CAPEMA pour sa pris en charge totale.






4.2¬- Enfants en situation difficile (entrés)
Période : 2014
N° Noms et Prénoms de l’Enfant Noms, Prénoms et Adresse des Parents/tuteurs sexe Age Nature /difficultés Nature de l’intervention
(prise en charge médicale, nutritionnelle, etc.) Dates
Enregistrement Date de sortie Observation


01

Adama
Djeneba SANGARE

M

25Jrs
Situation Difficile

Une prise en charge totale de l’enfant par le centre

20/03/2011
L’enfant est au centre Remis au centre par le chef de service local de la promotion de la femme de l’enfant et de la famille de Koutiala. Cet enfant est issu d’une jeune victime de viol




02



Konimba KONE


Dramane KONE et Fatoumata COULIBALY



M


1 mois


Mère malade mentale


Une prise en charge totale de l’enfant par le centre



01/01/2012


L’enfant est au centre La mère de l’enfant a rencontré une maladie mentale à six (6) mois de la grossesse, après l’accouchement elle perdu sa faculté et abandonne la famille et son enfant. C’est ainsi que l’enfant fut ramener au centre par le père et la tente d l’enfant
03 Lamine DOUMBIA Abdramane et Aminata THERA M 1an Situation Difficile Une mésentente entre les deux parents Une prise en charge totale de l’enfant par le centre 19/06/2012
L’enfant est au centre


De père inconnu, la jeune fille mère de l’enfant a été chassée de la famille. C’est ainsi que le centre s’est occupé de l’enfant. La mère de l’enfant a été formée par le centre et placée dans une famille comme domestique. L’enfant est toujours à la charge du centre.
04 Siaka DIALLO Sidi DIALLO et Natonia John M 7jrs Situation Difficile Un conflit entre les deux couples sur la paternité de l’enfant Appui aux enfants des parents démunis 15/11/2012 Né de parents démunis, la prise en charge nutritionnelle, médical et vestimentaire est assurée par le centre à travers les appuis des partenaires
05 Moussa DIARRA Batiéni dit Tidiane et Aminata BAGAYOKO

M 3 mois Situation Difficile Manque de moyen Appui aux enfants des parents démunis

02/01/2013 30/01/2014 Né de parents démunis, la prise en charge nutritionnelle, médical et vestimentaire est assurée par le centre à travers les appuis des partenaires
06 Sogona SAMAKE Madou SAMAKE et Djeneba DIARRA à Kouroulamini Tétou C /Bougouni F 3 jrs Mère malade mentale Prise en charge totale 23/03/2013 La mère de l’enfant a une maladie mentale dès l’accouchement elle a refusé de tété l’enfant
07
Adam GOÏTA


Adama et Kadia GOÏTA F 1
an Parent démunis Appui aux enfants des parents démunis 27/04/2013
Mr Adama et Kadia sont parents de triplés. Ils ont venus solliciter l’appui du centre. C’est ainsi que le centre les vient en aide chaque fois qu’il le peut
08 Sodjougo GOÏTA M 1an Parent démunis Appui aux enfants des parents démunis 27/04/2013
09 Hawa GOÏTA F 1an Parent démunis Appui aux enfants des parents démunis 27/04/2013
10 Stapha SANOGO Moumine et Adiaratou DEMBELE M 2ans Mère adolescent Prise en charge totale 01/05/2013
11 Aïchatou Françoise KONE F 3mois Situation difficile Prise en charge totale 28 /10/2013 Né de parents démunis, la prise en charge nutritionnelle, médical et vestimentaire est assurée par le centre à travers les appuis des partenaires
12 Sadjo SIDIBE Yacouba SIDIBE ET Macoura COULIBALY F 1 an Parent démunis Prise en charge médicale Nutritionnelle et Vestimentaire 27/11/2013 Né de parents démunis, la prise en charge nutritionnelle, médical et vestimentaire est assurée par le centre à travers les appuis des partenaires
13 Koniba SIDIBE Yacouba SIDIBE ET Macoura COULIBALY F 4 ans Parent démunis Prise en charge vestimentaire et chaussure et produit sanitaire 27/11/2013 Né de parents démunis, la prise en charge nutritionnelle, médical et vestimentaire est assurée par le centre à travers les appuis des partenaires
14 Kande FOFANA Baba FOFANA et de Diallo FOFANA F 8 ans Parent démunis Appui en fourniture scolaire/vêtement/chaussure 27/10/13 Né de parents démunis, la prise en charge nutritionnelle, médical et vestimentaire est assurée par le centre à travers les appuis des partenaires
15 Fatoumata TRAORE Alassane et Asan FOFANA F 1 an Parent démunis Prise en charge médicale 29/11/2013 Né de parents démunis, la prise en charge nutritionnelle, médical et vestimentaire est assurée par le centre à travers les appuis des partenaires
16 Aissita TRAORE Alassane et Asan FOFANA F 8mois Parent démunis Prise en charge vestimentaire et chaussure et produit sanitaire 29/11/2013 Né de parents démunis, la prise en charge nutritionnelle, médical et vestimentaire est assurée par le centre à travers les appuis des partenaires
17 Salimata
OUATTARA Mamadou et Kadidia KONE F 2 ans Parent démunis Prise en charge médicale 03/12/2013 Né de parents démunis, la prise en charge nutritionnelle, médical et vestimentaire est assurée par le centre à travers les appuis des partenaires
18 Ramata OUATTARA Mamadou et Kadidia KONE F 3ans Parent démunis Prise en charge médicale 03/12/2013 Né de parents démunis, la prise en charge nutritionnelle, médical et vestimentaire est assurée par le centre à travers les appuis des partenaires
19 Alassane DEMBELE Abibatou TRAORE M Mère malade mentale Prise en charge médicale et vestimentaire 10/01/2014
20 Fousseyne DEMBELE Abibatou TRAORE M Mère malade mentale Prise en charge médicale et vestimentaire 10/01/2014
21 Sibiry SOUNTOURA Soumaïla SOUNTOURA et Rokia MALLE M 08 Jours Situation Difficile Protection de l’enfant 23/01/2014 23/01/2014 Une t’attentive d’abandon d’enfant ; la nommée Rokia MALLE voulait abandonner son enfant au centre sous la pression des paroles de son père. Rokia née le 15 Novembre 1989 à Djékanou en (RCI) fille de : Amadou et de Awa OUNOGO domicilié à Koumankou (Arrondissement de Kignan). Selon ses informations elle a eu la grossesse avec un enseignant stagiaire qui enseignait dans leur Village. Mais ce dernier refuse d’être le responsable de la grossesse. Après l’accouchement elle a été incluse de la famille par son père par ce qu’il ne veut pas la voir avec cet enfant dans son famille. Voilà le but d’arrivé de la jeune fille au centre CAPEMA. Le Centre à son tour les réfère à la DRFPFE pour entamer la bonne procédure.
22 Aramatou SANOGO Seydou SANOGO et Safoura DIAMOUTENE TEL : 75879947/ 78161932 F 2 mois Mère adolescente 29/01/2014 Cet enfant est issu d’une écolière dont les refusent la garde de l’enfant pendant les heures de cours. C’est ainsi que le centre s’est engagé a assuré la garde de l’enfant.
Ainsi la jeune écolière a pu avoir son et elle prend les cours dans une école professionnelle à Sikasso
23 Drissa TRAORE Seydou et de Sitan TRAORE à Korokoba M 3 ans Egaré Nutritionnelle 19/02/2014 20/02/2014 Cet enfant de sexe masculin trouvé égaré dans la ville de Sikasso, il a été référé au centre CAPEMA par la Police du 1er A-Sikasso. La mère de l’enfant à été retrouvé le lendemain 20/02/2014
24 Sali TRAORE Seydou et de Sitan TRAORE à Korokoba F 2 ans Egaré Nutritionnelle 19/02/2014 20/02/2014 Cet enfant de sexe féminin trouvé égaré dans la ville de Sikasso, elle a été référée au centre CAPEMA par la Police du 1er A-Sik. La mère de l’enfant à été retrouvé le l’lendemain 20/02/2014
25 Kadiatou CAMARA Lamine et Diala DIAGOURAGA F 5 ans Situation Difficile Prise en charge nutritionnelle, médical et vestimentaire 04/03/2014 Né de parents démunis, la prise en charge nutritionnelle, médical et vestimentaire est assurée par le centre à travers les appuis des partenaires
26 Oumar CAMARA Lamine et Fatoumata KONATE M 5 ans Situation Difficile Prise en charge nutritionnelle, médical et vestimentaire 04/03/2014 Né de parents démunis, la prise en charge nutritionnelle, médical et vestimentaire est assurée par le centre à travers les appuis des partenaires
27 Moussa KONATE Adama et Sabou DIARRA M 1 an Situation Difficile Prise en charge de l’enfant et la garderie du matin au soir 04/03/2014 Né de parents démunis, la prise en charge nutritionnelle, médical et vestimentaire est assurée par le centre à travers les appuis des partenaires
28 Bakary KONE Moussa et de Abi COULIBALY M 11 jrs Mère Malade Mentale Prise en charge nutritionnels, médicaux et vestimentaires 12/05/2014 14/05/2014 Ce nourrisson a été conçu hors de mariage entre sa maman et un jeune homme de leur village Samblala sous-préfecture de Koutiala, le nommé Siaka KONE cultivateur. Selon la maman de l’enfant, son père n’est plus il ya de cela des années. Suite au décès de son père sa mère a été remariée dans une autre famille. La famille dans la quelle la fille est issu est une famille large, aujourd’hui la personne qui est chef de cette famille est en prison. Aby SOGOBA après avoir contracté la grossesse avec son fiancé, a fuguée de son village à l’insu de ces parents pour venir travailler à Sikasso comme aide ménagère. Grâce à certain Bakary COULIBALY Directeur de l’école Franco Arabe. Elle fut emploie chez une maitresse la nommée kandiaba SIDIBE à mancourani nation, qui a travaillé chez cette dernière durant toute sa grossesse. Quant sa grossesse a été avancée, sa patronne voulait se débarrassée d’elle avant son accouchement. C’est pour celle-ci que le BNCE a été saisi de la situation, de rencontrer la fille et s’entretenir avec elle. A travers l’entretien de la BNCE la fille avait acceptée de retourner dans son village. D’un temps à l’autre elle est accouchée étant toujours chez sa patronne. Comme elle est accouchée sans problème, finalement la dame a changé d’avis de la maintenir. Après son accouchement a peine trois jours le nouveau né est tombé malade, qui a été hospitalisé à l’hôpital pendant quelque jour au frais de la dame. De cette suit la patronne décide qu’elle ne peu plus supporter la fille et son enfant chez lui, elle les amena chez son Directeur qui grâce a lui elle a reçu la servante. Celui-ci a tour les a amenés dans le centre de BNCE pour la gestion de ce cas. Le BNCE est arrivé à un constate que la fille n’est pas mentalement au top ce qui explique son refus de téter le bébé et encore plus pur représente un danger pour l’enfant. C’est pour cette raison que le BNCE confie le nourrisson au CAPEMA pour s’occuper de lui. L’enfant a été amené au centre CAPEMA dans la nuit du 12 mars 2014, qui souffrait trop de ses maladies. Le lendemain matin 13 Mars 2014 il a été ramené à l’hôpital pour la suite des soins et il a été ré hospitaliser il est décédé le 14/05/2014 des suites de INN/Cardia Pathé.
29 Yassimine BAMBA Amidou et de PARE Sata F 1 an Situation Difficile Prise en charge de l’enfant et la garderie du matin au soir 19/05/2014 Mme PARE Sata souhaite garder sa fille au centre CAPEMA pour la prise en charge de garderie, la protection et pour le bien être de l’enfant. Vue sa situation de travail qu’elle ne pas resté avec l’enfant en travaillant.
30 Ismaél KONE Père inconnu et de Minata COULIBALY S/C Sidi COULIBALY cultivateur à Kolondièba M 8 mois Mère malade mentale La prise en charge totale de l’enfant 30/05/2014 Cet enfant née courant 2013 est de père inconnu sa mère Minata SANGARE est malade mental. Elle a voulu tuer l’enfant en le maltraitant. L’enfant a été pris par de bonnes femmes qui l’on amené au Service local de la promotion de la femme de l’enfant et de la famille. L’appui solliciter est la prise en charge nutritionnels, la protection, vestimentaires soins médicaux, survie doit être adopté ou référé à un centre de placement et de placement familial.
31 Kalifa GOÏTA Yaya et de Safiatou TRAORE à Sikasso-Kaboïla I tel : 71829500/64001025 M 3 ans Egaré Prise en charge nutritionnels et sa protection 03/06/2014 04/06/2014 Cet enfant de sexe masculin trouvé égaré dans la ville de Sikasso, il a été référé au centre CAPEMA par le Commissariat de la Police du 1er A-Sikasso. Ses parents ont été retrouvé le lendemain le 04 juin 2014, la remise de l’enfant à ses parents ont été fait par la police du 1er A-SIK.
32 Ousmane TRAORE Souleymane et de Mariam KOUMARE M 1 jrs Enfant adolescent Prise en charge nutritionnels, vestimentaires, médicaux et la protection de l’enfant. 27/05/2014
33 Mohamed DIABY Lassina et de SANOGO Adiaratou M 9 mois Situation Difficile Prise en charge nutritionnels et sa protection 03/07/2014
34 Djeneba TRAORE Siaka et de Diata DEMBELE Sanoubougou I F 7 mois Situation Difficile Prise en charge nutritionnels et sa protection 04/07/2014
NB : Du 2014, 43 enfants dont 21 filles et 22 garçons ont été accueillis au centre CAPEMA, un enfant de sexe féminin abandonné retourné en famille, trois (3) enfants en situation difficile sont retournés dans leur famille après avoir séjournés au centre dont une (1) fille et deux (2) garçons, dix neuf (19) enfants sont présentement au centre. Dix (10) enfants de parents démunies, trois (3) enfants de mère malade mentale, deux (2) enfants en Situation difficile bénéficient régulièrement des appuis du Centre en Famille (prise en charge total en matière de santé, nutritionnelle, vestimentaire).

4. 3- Centre : CAPEMA : Ces enfants ont bénéficié de l’adoption National
Période : 2014
N° Noms et Prénoms de l’Enfant Lieux de provenance
(quartier, ville) sexe Age Dates de sortie Observation/
récit
1 Ama CAMARA C.P du 1er A-Sko F 2 ans 24/03/2014 Cet enfant a été remis à sa mère après la recherche de la police du 1er arrondissement, la mère de l’enfant a été retrouvée. En effet, la nommée Aminata OUATTARA née en 1986 à Korhogo (RCI), fille de Bakary et de Kadiatou COULIBALY, ménagère à Sanoubougou II, Tel : 71 85 64 15 s’est présentée à la police du 1er arrondissement ce jour 04/02/2014, pour dire qu’elle avait confié la garde du nourrisson en question à sa grand-mère paternelle Afou COULIBALY ménagère domiciliée à Sikasso Bougoula ville.
Cette dernière à reconnu la véracité des déclarations de la mère de l’enfant. Aujourd’hui, la grand-mère nous déclare de n’être pas à mesure de prendre en charge de l’enfant et voila les raisons de ses détours.
2 Aminata CAMARA C.P du 2ème A-Sko F 8 mois 15/05/2014 Adoption national

4.4- GESTION DES CAS D’ENFANTS des enfants et aides ménagères qui ont bénéficié l’appui du centre depuis sa création 2009 en 2013. Le nombre qui suit dans le tableau ci-dessous.
Période : 2009-2010-2011-2012 et 2013

Année Nombre Enfant Nombre aide ménagère Nombre de mère adolescent
2009 22 54 0
2010 48 102 7
2011 54 192 14
2012 73 140 7
2013 57 22 9
TOTAL 254
510 37

6- Tableau statistique de la situation des enfants
Période : 2014
Catégories d’enfants de 0-3 mois 4-6 mois 7-12 mois 13-15 mois 1-3 ans TOTAL
F G T F G T F G T F G T F G T F G T
Enfant abandonnés 2 0 2 1 0 1 0 0 0 0 0 0 2 4 6 5 4 09
Orphelins de mère 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Orphelins de père 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Orphelins deux 2 parents 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Enfants de parents démunis 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 9 1 10 09 01 10
Enfants de mères adolescentes 0 1 1 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 1 2 1 2 3
Enfant en Situation Difficile 0 0 0 0 0 0

1 0 1 0 0 0 3 8 11 1 8 12
Enfants de mères malades mentales 0 1 1 0 2 2 0 1 1 0 0 0 1 1 2 1 5 6
Enfants infectés/affectés par le VIH SIDA 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Egaré 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 2 3 1 2 3

Total centre 21 22 43


7- Tableau statistique de la situation des enfants (les sorties)
Période : 2014
Catégories d’enfants de 0-2 Mois 3-6 mois 7-12 mois 13-15 mois 1-3 ans TOTAL
F G T F G T F G T F G T F G T F G T
Enfant abandonnés 0 0 0 0 0 0 1 0 1 0 0 0 1 0 1 2 0 2
Orphelins de mère 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Orphelins de père 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Orphelins de 2 parents 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Enfants de parents démunis 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
0 9 1 10
Enfants de mères adolescentes 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 2 3 1 2 3
Situation Difficile 1 1 2 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 1 1 2 3
Enfants de mères malades mentales 0 1 1 0 2 2 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 3 3
Enfants infectés/affectés par le VIH SIDA 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Autres (à préciser) Egaré 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 2 3 1 2 3
Total Centre 14 10 24



N.B : Parmi ces enfants sorti il ya certains enfants qui bénéficient l’appui du centre dans leur famille et ils sont suivi par le centre

8- Tableau statistique de la situation des enfants présents (fin trimestre) Centre : CAPEMA
Période : 2014

Année en cours
Cumul (T1+T3)

Catégories d’enfants Tranche d’âge
de 0-2 mois 3-6 mois 7-12 mois 12-13 mois 1-3 ans TOTAL
F G T F G T F G T F G T F G T F G T
Enfant abandonnés 2 0 2 1 0 1 0 0 0 0 0 0 1 4 5 3 4 7 T1+T3
Orphelins de mère 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 T1
Orphelins de père 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Orphelins des 2 parents 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Enfants de parents démunis 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 T1
Enfant en Situation Difficile 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 3 3 6 3 3 6 T4+T1
Enfants de mères adolescentes 0 1 1 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 1 0 2 2 T1
Enfants de mères malades mentales 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 3 4 1 3 4 T4+T1
Enfants infectés/affectés par le VIH SIDA 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Autres (à préciser) 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
TOTAL CENTRE 07 12 19

11- Partenaires du centre :
De sa création en 2009 au 2014, le centre a collaboré avec les partenaires ci-dessous cité dans le tableau:

N° Partenaires Domaine d’intervention Observations
1 Conseil Régional de Sikasso Appui financier Le Conseil Régional fait des appuis ponctuels au centre à travers des subventions pour assurer son fonctionnement
2 Direction Régional de la Femme de la Promotion de la Famille et de l’Enfant (DRFPFE) de Sikasso Appui technique et financier La DRFPFE appuie le centre pour l’évacuation des enfants malade vers les structures de santé. Elle donne des conseils au centre et le suivi de ses activités.
3 La Direction Régionale de la Police de Sikasso Appui technique Elle donne des conseils au centre et le suivi de ses activités. Appui le centre dans la reconstruction des dossiers d’adoption. Elle assiste le centre dans les enquêtes
4 La Direction Régionale de Développement Social et de l’Economie solidaire Appui technique et Financier La DRDSES fournie des aides au centre (Céréales, Riz, Laits, huiles) depuis sa création en 2009 à nos jours chaque année pendant les mois de solidarité.
5 La Mairie de Sikasso Appui technique et Financier La Mairie appuie le centre dans l’établissement des actes de naissances des enfants pour l’adoption. Elle fait des appuis financiers ponctuels. Une convention d’assistance est signée entre la Mairie et le Centre.
6 Le Tribunal de Sikasso

Appui technique Le Tribunal appui le centre dans la reconstruction des dossiers des enfants pour l’adoption et le placement des enfants au centre.
7 La Gendarmerie Régionale de Sikasso Appui technique Elle donne des conseils au centre et le suivi de ses activités. Appui le centre dans la reconstruction des dossiers d’adoption. Elle assiste le centre dans les enquêtes.
8 Save the children de Sikasso Appui Financier Le Save the children fournie des appuis ponctuels au centre e nature.
9 Orange Mali de Sikasso Appui Financier Orange Mali de Sikasso fournie des dons chaque année durant le mois de solidarité aides au centre (Céréales, Riz, Laits, huiles).
10 Deux (02) agents SNV de Sikasso Appui Financier Chaque mois ces agents apportent des aides au centre pour les enfants (Laits, sucre, huiles, riz, huile, bonbon, yaourt, biscuits).
11 Unicef de Sikasso Appui technique et financier Renforcement des capacités techniques opérationnelles du centre.
12 SOTELMA Malitel Sikasso Appui technique et Financier SOTELMA Malitel de Sikasso fournie des appuis au centre pendant chaque mois de solidarité (Céréales, Riz, Laits, huiles) depuis sa création en 2009. En 2010 elle appuyé le centre avec des berceaux.
13 CAPEMA France Appui financier Depuis 2010, il collecte des fonds à la faveur du centre en organisant des repas solidaires pour l’orphelinat ainsi que des ventes aux enchères.
14 CAPEMA Suède
Asa Dahlberg /Sofie (Suède) Appui financier Accorde des subventions pour assurer le fonctionnement du centre pour les enfants, collecte de l’habillent pour les enfants du Centre, chaussures etc.
15 Hôpital de Sikasso Appui technique et Financier Appui le centre dans le traitement sanitaire des enfants. Prise en charge de l’hospitalisation des enfants, dons de lait
16 Association InfanciaFutura (AIF) (Espagne) Appui technique et Financier Accorde des subventions pour assurer le fonctionnement du centre pour la prise en charge des enfants : vêtements, chaussures et du financement
17 AhmaDiyya(Sikasso) Appui technique et Financier Appui les enfants orphelins pendant les fêtes de tabaski à travers le CAPEMA
18 ONG Bambimi Mel DESERTO (Espagne) Appui technique et Financier Accorde des subventions pour assurer le fonctionnement du centre pour la prise en charge des enfants, collecte de l’habillent pour les enfants du Centre et du financement etc.
19 Karine CHARLEBOIS (Canada) Appui technique et Financier Apporte des appuis financiers au centre
20 Miriyawalé Appui technique et Financier Miriyawalé fournie des appuis au centre (les jours pour les enfants).
21 LIONS CLUB Bamako la Ruche Appui technique et Financier LIONS CLUB Bamako la Ruche apporte appuis des vêtements pour les enfants au centre



12- Difficultés rencontrées :
Au cours de l’année le centre a rencontré des difficultés notamment :

 Difficulté d’évacuation des enfants malade vers les structures de santé faute de moyen de déplacement adéquat,
 Insuffisance des moyens (matériels et financiers pour assurer le fonctionnement normal du centre)
 Insuffisance de moyen pour la prise en charge des enfants,
 Faible aménagement lieu d’épanouissement des enfants, espace de loisir,
 Non des suivi des enfants et des jeunes filles qui ont séjournés au centre et sont retournés dans leur village faute de moyen,
 Insuffisance de dortoirs pour les enfants (Etroitesse des locaux),
 Insuffisance de personnel d’encadrement faut de moyens financiers,
 Manque de partenaire technique et financier au centre.
13- Conclusion :
Durant l’année 2014 le centre a enregistré des résultats intéressant, comme témoignés dans les différents tableaux contenus dans le rapport. Il est important de signaler que la crise survenue au Mali durant l’année 2012 a sérieusement affecté le centre, car les appuis des différents partenaires techniques et financiers ont fortement chutés mais chacun a fait de son mieux. Le fonctionnement a été assuré principalement par les parents des enfants adoptés au niveau international en 2012 et les partenaires extérieurs.
A vocation d’utilité publique le centre a besoin aujourd’hui d’appui conséquent pour assurer un fonctionnement normal. Les besoins actuels se résument comme suit :
 La dotation du centre en matériels et d’équipements en vue de renforcer ces capacités d’accueils ;
 La dotation du centre en moyen de transport pour l’évacuation rapide des enfants malade vers les structures de santé et le suivi des enfants retournés dans leurs familles respectives ainsi que les jeunes filles ;
 L’acquisition de ressources humaines, financières nécessaires pour assurer le fonctionnement ( le recrutement, formation et la prise en charge du personnel du centre , alimentation des enfants, habillement, santé, eau et électricité, loyer, etc…) ;
 L’aménager d’un espace de jeux/ loisir pour les enfants pensionnaires du centre ;
 L’acquisition de ressources pour la scolarisation des enfants en situation difficile ;
 L’acquisition d’un terrain pour la construction d’un centre pour les enfants.

  Association Orohelinat CAPEAM Association jiguignuman
jiguignumanyahoo.fr
http://0022366924130-73711381.humanitaire.kjm.fr
     BP:18 sikasso/mali

Menu principal
Image aléatoire
La reproduction sans autorisation préalable des éléments de ce site est interdite
Réalisé par Jean-Marie Patin